Nos experts sont disponibles au 04.42.07.69.30

FrançaisEnglishEspanol

VENTE EN LIGNE EXCLUSIVEMENT

Comment savoir si vous êtes envahi par des souris?

Comment savoir si vous êtes envahi par des souris : Le guide complet

 

 

Les souris se retrouvent souvent dans les maisons et les chalets d'été pendant les mois d'hiver à la recherche de nourriture et de chaleur. Le résultat est au mieux un peu de crottes de souris à nettoyer, mais les souris peuvent aussi faire de gros dégâts matériels, comme par exemple de mordre les câbles électriques ce qui, dans le pire des cas, peut provoquer un incendie ! Débarrassez-vous vite des souris dans votre maison et dans les murs.
Les souris recherchent souvent à la fois un endroit où vivre et de la nourriture à l'automne, ce qui signifie qu’elles s’invitent pour avoir le gîte et le couvert. 

 

 

Sommaire article

Quelques informations sur les souris
Savez-vous si vous avez bien des souris chez vous ?

Les signes pour identifier une souris

Différents types de souris - Apprenez à connaître les souris

Combien de temps vit une souris ?

Mesures préventives contre les souris dans la maison :

Les moyens pour se débarrasser des souris

Comment choisir la bonne formulation de poison pour la souris ?

 

 

Quelques informations sur les souris

 

Sur la centaine d'espèces de souris en France, nous avons principalement trois espèces de souris dans les maisons et les maisons qui sont considérées comme nuisibles ; souris domestique, grande souris des bois et petite souris des bois. Dans la nature, les souris ont de nombreux ennemis naturels, alors que dans nos maisons, elles ont beaucoup moins de prédateurs à surveiller.

Les souris domestiques vivent, comme leur nom l'indique, dans nos bâtiments où elles vivent souvent dans les greniers, sous les planchers ou dans les murs.
Les souris des forêts ont leur maison naturelle à l'extérieur dans la nature - mais la souris cherche un abri et de la chaleur pendant les mois froids de l'année.

 

Blessures et maladies

Les souris pénètrent par exemple par de petits trous dans la façade, des pénétrations de tuyaux entre le vide sanitaire et la cuisine ou la salle de bain, ou aussi le chemin de fenêtre classique si la végétation à l'extérieur de la maison le permet. Les placards et les garde-manger contenant de la nourriture sont des endroits courants où l'on trouve des souris, à la fois en raison de sa proximité avec les conduits de la cuisine et du libre accès à la nourriture.
Les souris peuvent provoquer des allergies et propager des infections, en contaminant les sources de nourriture, telles que la salmonelle et la fièvre des campagnols avec de l'urine et des matières fécales.

 

Les risques

Les plus courants sont les dommages matériels, souvent aux meubles, aux aliments et autres qui sont rongés ou contaminés par l'urine et les matières fécales. Des dommages matériels coûteux sont souvent le cas, si les matériaux de construction sont touchés, par exemple l'isolation ou les plaques de plâtre, ou les câbles à fibres optiques. Ce qui est le plus dangereux est le court-circuit suite à une attaque des câbles électriques dans la maison. Cela peut entraîner un incendie électrique. Les courts-circuits, les incendies et les dégâts des eaux sont les plus grands risques avec les souris à l'intérieur. Aucun de ces risques ne doit être pris à la légère.
Si vous avez des raisons de croire qu'il y a des souris dans votre maison, il est important que vous agissiez immédiatement. Les souris peuvent causer des dégâts importants dans votre maison car, en plus de ronger les murs et l'isolation, elles ont également tendance à ronger les câbles et les conduites d'eau. 

 

Savez-vous si vous avez bien des souris chez vous ?

 

Entre septembre et février, lorsqu'il fait plus froid dehors et que la nourriture naturelle est réduite, les souris s'introduisent dans nos maisons et maisons de vacances. La souris domestique aime construire des nids à l'intérieur des murs, dans les greniers ou sous les planchers. La souris des bois préfère vivre dans la nature, mais peut aussi s'introduire dans nos maisons pour se réchauffer et se nourrir.

Avez-vous déjà des souris à l'intérieur ? Si tel est le cas, il est de la plus haute importance de se débarrasser du problème avant qu'ils n'aient une chance de se multiplier et de produire encore plus de souris. Les souris sont parmi les parasites les plus difficiles à contrôler, principalement en raison de leur petite taille et de leur capacité à se faufiler dans de petits espaces.

Pour se débarrasser des souris dans la maison, commencez par identifier toutes les entrées qu'elles peuvent utiliser pour entrer. Il peut s'agir de fissures et de trous dans les murs, de cavités autour des portes et des fenêtres et d'autres petites ouvertures. Une fois que vous avez localisé tous les points d'entrée potentiels, scellez-les avec un treillis métallique et du béton pour une solution permanente ou de la laine d'acier et de la mousse à joint pour une option temporaire pour empêcher les souris de rentrer.

 

Les signes pour identifier une souris

 

Souris sortant d'un trou de mur.

La décharge est sombre et longue de 3 à 8mm. Une souris produit 50 à 80 déjections par nuit, souvent dans les placards ou le long des moulures.
Le bruit de grattement la nuit indique des souris, en particulier le bruit du vent, dans les murs ou sous les planchers.

Odeur : Une forte odeur d'ammonium est une indication de l'urine de souris. L'odeur peut persister même après le retrait d'une colonie de souris.

Des traces dans des espaces poussiéreux indiquent qu'il s'agit d'un chemin emprunté par la souris. Un test consiste à saupoudrer de farine fine ou de talc là où vous soupçonnez que des souris se déplacent et le lendemain, examinez si des traces ont été laissées.

Les marques de frottement et les taches de graisse proviennent parfois de la graisse et de la saleté de la fourrure de la souris lorsqu'elle longe les moulures, les murs ou d'autres objets.

Des colonnes d'urine peuvent apparaître dans les infestations de souris plus importantes et sont en fait de la graisse corporelle, de l'urine mélangée à de la saleté. Ceux-ci peuvent former de petits monticules atteignant 4 cm de hauteur et environ 1 cm de largeur.
Des traces de construction de nid peuvent apparaître, puis vous voyez généralement que des matériaux mous tels que le rembourrage ou l'isolation ont été touchés.

 

Différents types de souris - Apprenez à connaître les souris

 

Les souris sont d'excellentes grimpeuses et peuvent entrer dans les maisons par les évents, les fenêtres, les fissures et les trous près de la fondation. Une fois entrés dans la maison, ils peuvent construire un nid dans un endroit sombre et isolé. Les souris errent également le long des tuyaux et des fils qui entrent dans la maison à la recherche de nourriture.

Les souris mangent presque n'importe quoi, mais elles préfèrent les graines, les noix, les fruits et les légumes. Ils mangent aussi des insectes, d'autres petits animaux et des animaux morts. Les souris peuvent contaminer les aliments et propager des maladies. Certaines des maladies que les souris peuvent transmettre sont l'hantavirus, la salmonelle et la listeria.

Les souris sont des créatures sociales et vivent en groupes de quelques centaines d'individus. Une souris femelle peut avoir cinq à dix portées de petits par an, et chaque portée peut avoir jusqu'à douze petits. Les souris se multiplient rapidement et peuvent être difficiles à éliminer une fois qu'elles ont infesté une maison.

En France, il existe principalement trois espèces de souris qui vivent souvent à l'intérieur.

 

Souris domestiques : Mus musculus

La souris domestique est de loin l'espèce de souris la plus répandue en France. C'est un petit rongeur avec une longueur de corps d'environ 7 à 10 cm et une queue presque aussi longue que le corps.
La souris domestique est brune ou grisâtre avec un dessous clair. C'est un bon grimpeur et peut se faufiler à travers des ouvertures aussi petites que 7 mm.

 

Souris des bois et forêt : Apodemus flavicollis

La grande souris des bois est légèrement plus grande que la souris domestique, avec une longueur de corps d'environ 10 cm. Elle a un pelage brun clair ou gris et son dessous est généralement blanc. Ce rongeur est appelé Mulot à collier, Mulot à collier roux ou Mulot fauve. On le trouve dans les forêts et autres zones rurales

 

Petite souris des bois : Apodemus sylvaticus

La petite souris des bois est similaire en taille et en apparence à la grande souris des bois, mais sa fourrure est généralement plus foncée. On le trouve dans les mêmes habitats que la plus grande souris des bois.

 

Combien de temps vit une souris ?

 

Les souris vivent généralement 1 à 2 ans, les souris sauvages vivent généralement moins à cause des prédateurs et des maladies.
Les souris domestiques, en revanche, ont moins de prédateurs et vivent souvent à proximité des humains, ce qui leur donne un léger avantage en matière de nourriture et d'abri. En général, cependant, les souris n'ont pas une durée de vie très longue. Cela est probablement dû en partie à leur petite taille ainsi qu'à leur métabolisme élevé.

Malgré cela, certaines souris ont vécu assez longtemps, et il y a même des rapports de souris vivant jusqu'à 10 ans !

 

Mesures préventives contre les souris dans la maison :
 

Voici comment éviter les souris à l'intérieur :

 

  • Ne pas empiler le bois de chauffage à côté de la façade
  • Nettoyez votre maison régulièrement. Effectuez un nettoyage humide, ne laissez pas les débris s'accumuler pendant plusieurs jours.
  • Retirez le papier, le fil et les morceaux de tissu qui traînent sur le sol. Les souris les utilisent souvent pour construire leurs terriers.
  • Conservez la farine, les céréales et le sucre dans des récipients hermétiques. Si possible, placez entre eux des herbes qui effraient les rongeurs par leur odeur.
  • Évitez l'eau stagnante dans votre maison.
  • Sur une zone à proximité d'une maison privée, construisez une mangeoire pour oiseaux de proie. Si vous obtenez une chouette effraie, très bientôt il n'y aura plus aucune trace des rongeurs.
  • Organisez régulièrement les choses dans les armoires et les commodes. Les souris aiment beaucoup s'y installer, elles choisissent de vieux textiles pour se reproduire.
  • Lorsque le gel commence, faites un audit du sous-sol et des autres blocs et endroits de la maison où vous entreposez les préparations pour l'hiver. Pendant les mois les plus froids, les rongeurs ont du mal à obtenir leur propre nourriture, alors ils cherchent de la nourriture dans les maisons des gens.
  • Assurez-vous de vérifier les murs extérieurs de votre maison. Si vous voyez des lacunes, scellez-les immédiatement avec du béton.
  • Placez les poubelles à une distance considérable de l'espace de vie.

 

Les moyens pour se débarrasser des souris

 

Une façon de se débarrasser des souris est de mettre en place des pièges à souris.
Pendant que vous vous assurez qu'aucune souris ne puisse entrer dans la maison, il est temps de placer des appâts à souris. Les pièges à souris doivent être placés aux entrées/sorties précédentes des souris, dans les zones où les souris ont été vues et connues pour se déplacer et les zones où il y a des traces claires de déjections.

Il peut être recommander d'utiliser des plaques collantes comme pièges à souris, l'appât peut être constitué par exemple de beurre de cacahuète ou Nutella. Vous devez vérifier régulièrement les pièges et éliminer correctement les souris mortes.

 

Avez-vous déjà des souris à l'intérieur ? 

Si tel est le cas, il est de la plus haute importance de se débarrasser du problème avant qu'ils n'aient une chance de se multiplier et de produire encore plus de souris. Les souris sont parmi les parasites les plus difficiles à contrôler, principalement en raison de leur petite taille et de leur capacité à se faufiler dans de petits espaces.
Pour se débarrasser des souris dans la maison, commencez par identifier toutes les entrées qu'elles peuvent utiliser pour entrer. Il peut s'agir de fissures et de trous dans les murs, de cavités autour des portes et des fenêtres et d'autres petites ouvertures. Une fois que vous avez localisé tous les points d'entrée potentiels, scellez-les avec un treillis métallique et du béton pour une solution permanente ou de la laine d'acier et de la mousse à joint pour une option temporaire pour empêcher les souris de rentrer.

 

Contrôler les souris avec du poison pour souris

Si les pièges à souris n'ont pas l'effet souhaité sur le contrôle de la souris, l'étape suivante consiste à contrôler les souris avec du poison. Cependant, il est important de savoir que le contrôle des souris avec du poison présente certains inconvénients. Le plus grand inconvénient de combattre les souris avec un appâts avec une molécule active anticoagulante est qu'il n'est pas possible de contrôler où les souris meurent finalement, il est possible de s'assurer où les souris mangent le poison, mais comme il faut trois à quatre jours pour que les souris soient finalement tuées, elles pourraient en théorie mourir n'importe où. Cela signifie que les souris peuvent rester mortes dans des murs, des plafonds ou des cavités inaccessibles. Mais l’avantage des souricides, c’est qu’elles ne pourrissent pas.

 

Comment choisir la bonne formulation de poison pour la souris ?

 

Le choix de l'appât de poison dépend de plusieurs facteurs, tels que les préférences alimentaires des souris, La zone à protéger (intérieure ou extérieure), et la durée de traitement. Les pâtes en sachet peuvent être plus attirantes pour les souris, mais peuvent également être facilement manipulées par d'autres animaux ou enfants. C'est pour cela qu'il faut les mettre dans de boites d'appâtage professionnelles. Les blocs peuvent être plus sûrs, dans des zones plus ou moins humides, mais les souris peuvent être moins attirées à les manger. Les céréales, pour les souris, sont conseillées plutôt en campagne, mais elles peuvent être éparpillées facilement. 

Le difénacoum, la bromadiolone et le brodifacoum sont tous des anticoagulants utilisés pour contrôler les populations de rongeurs. Bien que ces trois substances aient des effets similaires, elles ont des différences importantes en termes de puissance et de durée d'action. Le difénacoum est considéré comme étant le moins puissant des trois, avec une durée d'action relativement courte. La bromadiolone est considérée comme étant plus puissante que le difénacoum, avec une durée d'action plus longue. Le brodifacoum est considéré comme étant le plus puissant des trois, avec une durée d'action très longue. Il doit être utilisé avec parcimonie, dans un but d'avoir un effet choc sur la colonie de rongeurs.
Il est important de choisir le bon anticoagulant en fonction de la situation et de la population de rongeurs à contrôler, et de suivre les instructions du fabricant pour l'utilisation correcte du produit.

 

 

Les souris peuvent s'introduire facilement dans votre maison à la recherche de nourriture et de chaleur pendant les mois d'hiver. Ce petit rongeur peut ronger les murs et causer des dégâts matériels importants, tels que des trous dans les cloisons, la contamination des aliments et la propagation de maladies potentiellement dangereuses pour la santé, mais également endommager les câbles électriques. Il est donc important de prendre des mesures rapides pour éliminer les souris dans votre maison avant que cela soit ingérable.

 

 

Autres articles ...A lire aussi ...

Comment reconnaitre les nuisibles dans votre maison ?

 

Quelles solutions pour se débarrasser des mouches cet été ?

Laisser un commentaire
Envoyer