Nos experts sont disponibles au 05 59 45 57 06

FrançaisEnglishEspanol

Comment retirer les pesticides de l’eau du robinet ?

Comment retirer les pesticides de l’eau du robinet ?

 

Si l’eau du robinet est considérée comme potable et donc a priori sans danger pour votre santé, elle contient pour autant des traces de polluants qui peuvent altérer sa qualité, comme les pesticides, pas complètement éliminés par le traitement de l’eau. Nous vous expliquons comment savoir si votre eau est polluée et comment la rendre plus pure.

 

 

Comment savoir si mon eau est polluée ?

 

Les pesticides (ou produits phytosanitaires) sont des substances chimiques utilisées pour combattre les espèces animales ou végétales nuisibles principalement dans l’agriculture (à plus de 90%), mais aussi dans les industries, la construction et l’entretien. La France est le premier pays consommateur de pesticides en Europe. Ces derniers infiltrent les sols, ce qui explique que l’on en retrouve dans les nappes phréatiques ainsi que dans les sources d’eau douce. Certains pesticides ayant une grande persistance, on peut encore en retrouver des traces dans les sols et l’eau des nappes phréatiques, même si leur usage a été interdit dans le passé (DDT ou lindane par exemple).

 

Les agences régionales de l’eau, garantes de la qualité de l’eau distribuée au robinet, éliminent par traitement chimique la plupart des pesticides. Mais les systèmes de dépollution ne permettent pas d’éliminer 100% des particules polluantes. Ainsi, la règlementation française impose une concentration maximale en pesticides de 0,5 µg/l d’eau, avec un seuil maximal de 0,1 µg/l pour chaque pesticide. Suivant les régions françaises, la concentration en résidus de pesticides de l’eau courante n’est pas la même ; si plus de 95% des Français peuvent disposer d’une eau conforme à la règlementation (et donc pas complétement débarrassée des pesticides), les grandes zones agricoles françaises font bien souvent partie des 5% restants. Le Ministère des Solidarités et de la Santé a mis en place une carte interactive permettant de consulter la qualité de l’eau par région et sa composition.

 

 

 

Quels sont les risques de la consommation de ces résidus de pesticides pour ma santé ?

 

Ce n’est pas la consommation ponctuelle mais bien l’exposition fréquente aux pesticides qui a des conséquences sur la santé, et le fait de boire quotidiennement une eau polluée peut y contribuer. On ne connait pas aujourd’hui précisément les conséquences sur le long terme de l’absorption de pesticides uniquement par la consommation d’eau potable, car les études sur le sujet ont été assez tardives. Il est donc trop tôt pour en connaître les résultats. De même, une zone d’ombre plane sur ce que l’on appelle « l’effet cocktail » : en effet, si prises individuellement les différentes molécules de pesticides ne constituaient pas de danger pour la santé dans les taux de concentration autorisés par les organismes sanitaires, on connaît très mal les effets cumulés de plusieurs de ces molécules lorsqu’elles sont présentes en même temps.

 

On sait en revanche qu’une exposition globale importante aux pesticides (favorisée par la proximité des zones grandes zones agricoles, ou par l’utilisation de pesticides pour le jardin, l’entretien, ou en consommant des fruits et légumes contaminés sans laver par exemple), pourrait favoriser le développement de certains cancers et des maladies de Parkinson et d’Alzheimer. Ils causeraient également des problèmes de développement chez les enfants en bas-âge ou chez les fœtus dans le cas de l’exposition d’une femme enceinte.

 

 

Quelle solution de filtration choisir afin d'éliminer les pesticides ?

 

Vous vous inquiétez pour la qualité de l’eau que vous consommez ? Pas de panique, des solutions de filtration existent pour la débarrasser des pesticides et autres organismes polluants.

 

La première et la plus simple des options est d’opter pour une filtration directement au robinet, à base de charbon actif. Cette solution est peu coûteuse et rapide à installer, car elle ne nécessite aucune modification sur votre évier. Il suffit de poser le purificateur sur votre plan de travail et de le brancher à votre robinet de cuisine. Ce système préserve les sels minéraux et les oligoéléments naturels de l'eau, et vous débarrasse du chlore, mauvais goût, odeurs et pesticides. En revanche, la capacité de filtration étant limitée, il faut bien entretenir son installation et penser à régulièrement changer le filtre, sous peine de « relargage » des polluants par une cartouche trop ancienne (1 an d’utilisation maximum, selon le volume d’eau).

 

La seconde solution, la plus sûre et efficace pour disposer d’une eau de qualité de manière durable, est l’installation d’un système de filtration à osmose inverse. Dans ce système, qui s’installe sous l’évier, l’eau traverse plusieurs filtres et une membrane extrêmement fine permettant de récupérer la quasi-totalité des substances dissoutes beaucoup plus efficacement qu'un système de filtration classique. Un osmoseur demande peu d’entretien. Pensez seulement à changer les différentes cartouches tous les ans environ (suivant le volume d’eau filtrée), et la membrane tous les 2 ou 3 ans.

 

 

Une eau filtrée, c’est la garantie d’une qualité optimale, sans pesticide et donc sans aucun risque pour votre santé !