Nos experts sont disponibles au 04.42.07.69.30

FrançaisEnglishEspanol

VENTE EN LIGNE EXCLUSIVEMENT

Comment protéger son jardin contre l'invasion des nuisibles en 2023 ?

Pendant cet été entre amis, comment protéger son jardin, contre l'invasion des insectes, des rongeurs et même des chevreuils ?

 

 

 

 

Si vous avez le privilège de disposer d’un espace vert chez vous, encore faut-il l’entretenir correctement. Cela passe notamment par la protection de votre jardin contre les nuisibles, ou des insectes en tous genres capables de causer bien des dégâts à vos plantations, mais aussi parfois à vous-même, ou à vos animaux de compagnie si vous en possédez.

L'été est une saison agréable pour profiter de son jardin, mais cela ne signifie pas que vous êtes à l'abri des nuisibles. De nombreux animaux peuvent envahir votre espace extérieur et causer des dégâts considérables. Les ravageurs peuvent manger vos plantes, creuser des trous dans votre pelouse, ou même causer des maladies chez vos animaux de compagnie. Il est donc important de savoir identifier les nuisibles et de trouver des solutions pour les éliminer.

Quels sont les nuisibles qui envahissent votre jardin tous les étés ? Quelles sont les solutions pour les combattre efficacement ?

 

 

 

Sommaire article

Les limaces et escargots
Les fourmis
Les pucerons

Les araignées rouges

Les moustiques

Les Mouches

Les guêpes et les frelons asiatiques

Les taupes et les campagnols

Les Cerfs et chevreuils

 

 

 

Les limaces et les escargots

 

Les limaces et les escargots sont des ravageurs courants qui se nourrissent de feuilles, de fruits et de légumes. Vous plantez vos fraises et attendez impatiemment qu’elles poussent et qu’elles mûrissent pour vous en délecter dans une délicieuse salade de fruits. Elles se mettent à grandir, et à l’approche de la cueillette, surprise ! Voilà qu’elles ont été partiellement ou entièrement dévorées par un nuisible. On vous laisse imaginer l’ampleur de la déception. Ils sont particulièrement actifs par temps chaud et humide, et peuvent rapidement envahir votre jardin. Pour les éloigner, vous pouvez utiliser des pièges à bière ou des granulés répulsifs à base de phosphate ferrique en les éparpillant dans votre jardin.

 

Les fourmis

 

Si vous êtes un amateur de nature, vous avez sûrement déjà observé les fourmis dans leur habitat naturel. Ces petites bêtes sont fascinantes à regarder, mais saviez-vous que les fourmis sont bien plus que de simples insectes ? Les fourmis sont des animaux sociaux très organisés qui travaillent ensemble pour assurer la survie de leur colonie.

 

Les fourmis vivent dans des colonies composées de centaines à des milliers d'individus. Elles sont organisées en castes, chaque caste ayant des rôles spécifiques dans la colonie. Les fourmis reines sont les membres les plus importants de la colonie, car elles sont responsables de la reproduction. Les ouvrières sont responsables de la nourriture et de la construction des nids, tandis que les soldats protègent la colonie contre les prédateurs.

 

Les fourmis ont également un système de communication très sophistiqué. Elles communiquent entre elles en utilisant des phéromones, des substances chimiques qui agissent comme des signaux. Les phéromones permettent aux fourmis de la même colonie de se reconnaître et de communiquer les informations importantes, comme la nourriture ou la présence d'un prédateur.

 

Comment éliminer les fourmis de votre jardin ?

Bien que les fourmis soient bénéfiques pour l'écosystème, elles peuvent causer des problèmes dans votre jardin. Elles peuvent manger les racines des plantes et transporter des pucerons, qui peuvent endommager les feuilles. Heureusement, il existe des moyens simples et naturels pour éliminer les fourmis de votre jardin.

 

  • Utiliser des appâts toxiques : Si vous voulez éliminer les fourmis rapidement, vous pouvez utiliser des gels à base d'appâts toxiques ou sous forme de poudre attractive. Les appâts contiennent un insecticide qui est absorbé par les fourmis et transporté à la colonie, ce qui élimine toute la colonie. Assurez-vous de suivre les instructions de sécurité lors de l'utilisation de produits chimiques.
  • Répulsifs naturels : Si vous préférez utiliser des méthodes naturelles, il existe plusieurs répulsifs naturels qui peuvent éloigner les fourmis de votre jardin. Les feuilles de menthe, le vinaigre blanc, le marc de café et la cannelle sont tous des répulsifs efficaces. Il suffit de les répandre sur les zones où les fourmis ont tendance à se rassembler pour les éloigner.
  • Changer l'environnement : Si vous voulez éliminer les fourmis sans utiliser de produits chimiques, vous pouvez changer l'environnement de votre jardin. Les fourmis n'aiment pas les sols secs, alors arrosez moins souvent vos plantes. Les fourmis n'aiment pas non plus les odeurs fortes, alors vous pouvez planter des herbes aromatiques comme la lavande ou le romarin pour éloigner les fourmis.

Les pucerons

 

Les pucerons représentent de petites créatures qui se nourrissent de la sève des plantes et ont la capacité de provoquer des dégâts importants. Ils se reproduisent rapidement et peuvent rapidement envahir votre jardin. Pour les éliminer, vous pouvez utiliser des insecticides naturels à base d'huile de neem ou de savon insecticide.

 

Les araignées rouges

 

Les araignées rouges sont de petits acariens qui peuvent rapidement endommager vos cultures. Dans cet article, nous allons discuter de ce qu'elles sont, comment les éliminer, et comment prévenir leur apparition.

 

Qu'est-ce que les araignées rouges ?

Les araignées rouges sont de petits acariens qui se nourrissent de la sève des plantes. Elles mesurent seulement environ 0,5 mm de long et sont de couleur rouge ou jaune, d'où leur nom. Elles sont particulièrement actives par temps chaud et sec.

 

Les araignées rouges sont très prolifiques et peuvent rapidement devenir un problème si elles ne sont pas traitées. Elles se reproduisent rapidement et peuvent causer des dommages importants à vos plantes en peu de temps.

 

Comment éliminer les araignées rouges ?

Il existe plusieurs façons d'éliminer les araignées rouges de vos cultures. Voici quelques options :

 

Utiliser des acaricides

Les acaricides sont des produits chimiques qui sont utilisés pour tuer les acariens. Il en existe plusieurs types différents qui peuvent être utilisés pour éliminer les araignées rouges.

 

Cependant, il est important de noter que les acaricides peuvent également tuer les prédateurs naturels des araignées rouges. Si vous utilisez des acaricides, assurez-vous de suivre les instructions du fabricant et de prendre des précautions pour éviter d'endommager l'environnement.

 

Utiliser des répulsifs naturels

Il existe également des répulsifs naturels qui peuvent être utilisés pour éliminer les araignées rouges. Le bicarbonate de soude est l'un des répulsifs les plus efficaces.

 

Pour utiliser le bicarbonate de soude, mélangez-en une cuillère à soupe avec un litre d'eau et vaporisez-le sur vos plantes. Répétez le processus tous les quelques jours jusqu'à ce que les araignées rouges aient disparu.

 

Éliminer les plantes infestées

Si vos plantes sont déjà infestées d'araignées rouges, vous pouvez également envisager de les éliminer complètement. Cela empêchera les araignées rouges de se propager à d'autres plantes.

 

Comment prévenir l'apparition des araignées rouges ?

La prévention est toujours la meilleure méthode pour éviter les problèmes avec les araignées rouges. Voici quelques conseils pour prévenir leur apparition :

 

  • Maintenir une bonne hygiène de vos plantes

Il est important de garder vos plantes propres et en bonne santé. Éliminez régulièrement les feuilles mortes ou endommagées et assurez-vous que vos plantes ont suffisamment d'eau et de nutriments.

 

  • Utiliser des prédateurs naturels

Certains prédateurs naturels, comme les coccinelles, les guêpes parasites et les acariens prédateurs, se nourrissent des araignées rouges. En introduisant ces prédateurs dans votre jardin, vous pouvez aider à prévenir l'apparition des araignées rouges.

 

Les moustiques

 

Les moustiques sont des insectes embêtants qu'il peut être difficile de tenir à distance. Non seulement ils bourdonnent et nous agacent, mais ils peuvent aussi véhiculer des maladies dangereuses comme le paludisme et la dengue. Dans cet article, nous allons partager quelques trucs et astuces pour se débarrasser des moustiques et les éloigner de chez vous.

 

Comment se débarrasser des moustiques : trucs et astuces

Répulsifs contre les moustiques

Il existe plusieurs produits anti-moustiques disponibles sur le marché, notamment des sprays, des lotions et des bracelets. Ces produits contiennent des produits chimiques qui repoussent les moustiques et les empêchent de piquer. Cependant, certaines personnes peuvent être allergiques à ces produits chimiques ou trouver l'odeur désagréable.

 

Si vous préférez une approche plus naturelle, vous pouvez essayer d'utiliser des huiles essentielles telles que la citronnelle, l'eucalyptus et la lavande. Ces huiles peuvent être ajoutées à un diffuseur ou mélangées à une huile de support et appliquées sur votre peau. Vous pouvez également planter des plantes anti-moustiques telles que le basilic, la menthe et la mélisse dans votre jardin.

 

Pièges à moustiques

Les pièges à moustiques sont une autre option pour se débarrasser de ces parasites. Ces appareils émettent du dioxyde de carbone et d'autres produits chimiques qui attirent les moustiques et les emprisonnent à l'intérieur. Certains pièges utilisent un ventilateur pour aspirer les moustiques dans un récipient, tandis que d'autres utilisent une surface collante pour les piéger.

 

Si vous préférez une approche de bricolage, vous pouvez fabriquer votre propre piège à moustiques en utilisant une bouteille en plastique, du sucre et de la levure. Coupez simplement la bouteille en deux, mélangez le sucre et la levure avec de l'eau tiède et versez le mélange dans la moitié inférieure de la bouteille. Ensuite, retournez la moitié supérieure de la bouteille et placez-la à l'intérieur de la moitié inférieure. Les moustiques seront attirés par le dioxyde de carbone produit par la levure et voleront dans la bouteille, où ils seront piégés.

 

Moustiquaire

Si vous voulez vous assurer que les moustiques restent hors de votre maison, investir dans une moustiquaire est une excellente option. Des moustiquaires peuvent être installées sur les portes et les fenêtres pour empêcher les moustiques d'entrer dans votre maison. Vous pouvez également utiliser des moustiquaires pour créer une zone sans moustiques autour de votre lit ou de votre coin salon extérieur.

 

Lors de l'achat d'une moustiquaire, assurez-vous de choisir une taille de maille suffisamment petite pour empêcher les moustiques d'entrer. Vous devez également mesurer les dimensions de vos fenêtres et portes pour vous assurer que le filet est bien ajusté.

 

Les mouches

 

Les mouches sont un insecte commun dans notre environnement quotidien, et même si elles ne sont pas dangereuses, elles peuvent être agaçantes. Avez-vous déjà été dérangé par des mouches qui traînent dans votre maison ? Les mouches peuvent être un problème très ennuyeux et même être porteuses de maladies dangereuses. Par conséquent, il est important pour nous d'éloigner les mouches de nos maisons. Cependant, qu'est-ce qui attire les mouches chez nous et comment les repousser efficacement ?

 

Pourquoi est-il si important d'éliminer les mouches de votre maison ?

Les mouches sont des insectes qui propagent de nombreuses maladies dangereuses telles que la diarrhée, le choléra et le typhus. En dehors de cela, ils contiennent également des bactéries et des virus qui peuvent provoquer des infections sur notre peau. Éliminer les mouches de nos maisons est un moyen efficace de prévenir les maladies et de garder votre famille en bonne santé.

 

Qu'est-ce qui attire les mouches chez moi ?

Les mouches sont attirées par les odeurs et l'humidité, que l'on trouve souvent dans des endroits comme les poubelles, les excréments d'animaux et les mangeoires. Ils sont également attirés par les sources de nourriture, telles que les aliments exposés ou en décomposition. De plus, les mouches se trouvent souvent dans des zones négligées et mal ventilées.

 

 

10 façons naturelles de se débarrasser des mouches de votre maison :

 

  1. Utilisez des remèdes naturels à base de plantes tels que l'huile de menthe poivrée, l'eucalyptus ou les clous de girofle pour vous débarrasser des mouches de votre chambre.
  2. Nettoyez régulièrement et éliminez immédiatement les déchets organiques et les déchets alimentaires.
  3. Installez des moustiquaires aux fenêtres ou aux portes pour empêcher les mouches d'entrer dans la maison.
  4. Ne laissez pas la vaisselle sale reposer trop longtemps dans l'évier.
  5. Couvrez hermétiquement les aliments et les boissons inutilisés, surtout si vous mangez à l'extérieur de la maison.
  6. Utilisez des plantes comme la lavande ou le basilic autour de votre maison.
  7. Ne pas accumuler de saleté ou de restes de nourriture dans la maison.
  8. Nettoyez régulièrement les fenêtres et les portes pour empêcher les mouches d'entrer dans votre maison.
  9. Assurez-vous que la ventilation et la circulation de l'air dans votre maison sont fluides.
  10. Utiliser un répulsif ou un insecticide sûr et efficace.

 

Utilisez la tapette à mouches sont une méthode classique et efficace pour se débarrasser des mouches. Il suffit de prendre une tapette à mouches, d'attendre que la mouche se pose, et de l'abattre d'un coup sec. C'est une méthode simple, peu coûteuse et écologique.

Posez des moucherolles, des spirales en papier qui contiennent des substances adhésives pour piéger les mouches. Les moucherolles sont accrochées au plafond ou à d'autres surfaces et attirent les mouches qui se collent au papier.

 

Les guêpes et frelons asiatiques

 

Si vous êtes à la recherche de moyens pour vous débarrasser des guêpes et des frelons asiatiques, vous êtes au bon endroit.

Les guêpes et les frelons asiatiques sont deux types d'insectes qui peuvent causer des problèmes dans votre jardin, sur votre terrasse, ou même à l'intérieur de votre maison. Les guêpes sont attirées par la nourriture sucrée et la viande, tandis que les frelons asiatiques sont connus pour leur piqûre douloureuse.

 

Comment identifier les guêpes et les frelons asiatiques ?

Les guêpes sont des insectes minces, avec une taille allant de 1 à 2 centimètres. Elles ont un corps noir et jaune rayé et de longues antennes. Les frelons asiatiques, en revanche, sont plus grands que les guêpes avec une taille allant de 3 à 4 centimètres. Ils ont un corps noir avec une bande orange sur l'abdomen et des pattes jaunes.

 

Comment éliminer des guêpes et des frelons asiatiques cet été ?

Il existe plusieurs méthodes pour contrôler les guêpes et les frelons asiatiques. Voici quelques-unes des méthodes les plus populaires :

 

  • Pièges à guêpes : Comme mentionné précédemment, les pièges à guêpes peuvent être efficaces pour piéger les guêpes et les frelons asiatiques. Vous pouvez fabriquer votre propre piège en découpant une bouteille en PET et en mettant le haut dans la partie basse, puis vous versez quelques centimètres de jus. Cependant, cela peut aussi attirer les abeilles et les bourdons en voie de disparition, il est donc important de les utiliser avec précaution.

 

  • Répulsifs naturels : Les huiles essentielles comme l'huile de menthe poivrée et l'huile de lavande peuvent agir comme des répulsifs naturels pour les guêpes et les frelons asiatiques. Vous pouvez vaporiser ces huiles dans votre jardin ou sur votre terrasse pour décourager les insectes.

 

  • Destruction des nids : Si vous avez repéré un nid de guêpes ou de frelons asiatiques, il est important de le détruire dès que possible. Vous pouvez utiliser des insecticides spécifiques pour les guêpes et les frelons asiatiques, ou faire appel à un professionnel pour s'en occuper.

 

  • Prévention : La meilleure façon de se débarrasser des guêpes et des frelons asiatiques est de les empêcher de s'installer en premier lieu. Assurez-vous de garder votre jardin propre et sans déchets alimentaires, et utilisez des couvercles sur vos boissons sucrées. Évitez également de porter des vêtements parfumés ou colorés vifs qui peuvent attirer les insectes.

 

Les taupes et les campagnols

 

Les taupes et les campagnols sont des rongeurs qui creusent des galeries dans votre pelouse et peuvent endommager les racines des plantes. Pour les éloigner, vous pouvez utiliser des répulsifs à base d'huiles essentielles ou des pièges à taupes.

 

Protection contre les taupes et des campagnols : Comment préserver votre jardin

 

Les taupes et les campagnols peuvent être une source de frustration pour les jardiniers. Leurs activités souterraines peuvent causer de sérieux dommages à votre jardin, détruisant les racines des plantes et créant des monticules de terre inesthétiques. Heureusement, il existe des méthodes efficaces pour se débarrasser de ces ravageurs et protéger votre jardin. Dans cet article, nous explorerons différentes stratégies pour lutter contre les taupes et les campagnols, en mettant l'accent sur des solutions respectueuses de l'environnement.

 

Méthodes de lutte contre les taupes

Pièges à taupe : une solution efficace en dernier recours

Les taupes peuvent rapidement devenir un problème majeur si elles sont autorisées à se reproduire et à creuser des tunnels dans votre jardin. Lorsque d'autres méthodes de dissuasion échouent, l'utilisation de pièges à taupe peut être nécessaire. Ces pièges se placent dans les tunnels que les taupes ont creusés et se referment lorsqu'une taupe passe à travers le piège, la capturant à l'intérieur de la boîte. Cependant, il est important de noter que cette méthode devrait être utilisée en dernier recours, lorsque le problème de taupe est devenu trop important à gérer autrement.

 

Bâtonnets anti-taupe : une méthode plus douce

Une alternative plus douce pour lutter contre les taupes consiste à utiliser des bâtonnets anti-taupe. Ces bâtonnets sont composés de géraniol, un biocide d'origine naturelle. Le géraniol est non seulement efficace pour repousser les taupes, mais il est également biodégradable, ce qui en fait une option respectueuse de l'environnement. Les bâtonnets anti-taupe sont placés directement dans les taupières, dissuadant les taupes de s'installer et de causer des dommages supplémentaires.

 

Méthodes de lutte contre les campagnols

Ratron® GW : un appât à base de céréales pour une lutte ciblée

Utilisation de Ratron® GW dans différents types de cultures

 

Tout comme les taupes, les campagnols peuvent également causer des ravages dans votre jardin. Pour lutter contre ces rongeurs, l'utilisation d'un appât spécifique est souvent recommandée. Ratron® GW est un appât à base de céréales qui agit rapidement pour cibler les campagnols en agriculture. Il peut être utilisé dans une variété de cultures, y compris les cultures fruitières, les cultures légumières, les plantes ornementales, la viticulture et la sylviculture. Cet appât est particulièrement efficace contre les campagnols des champs, les campagnols agrestes et les campagnols roussâtres, qui sont les espèces les plus couramment rencontrées.

 

Ratron® GW fonctionne en attirant les campagnols avec son appétence et son odeur attrayante. Une fois qu'ils consomment l'appât, son action rapide entraîne leur élimination. Cela permet de prévenir les dommages causés par ces rongeurs et de protéger vos cultures des ravages potentiels.

 

Les cerfs et chevreuils

 

Les cerfs et chevreuils sont agréables à observer mais peuvent causer beaucoup de dégâts dans le jardin. Ils mangent des plantes et des fleurs, rongent les troncs d'arbres et piétinent les parterres de fleurs. Il existe plusieurs façons de dissuader le cerf et il est préférable de combiner différentes méthodes pour s'assurer que le cerf reste à l'écart.

 

Que mangent les chevreuils et les cerfs ?

Les cervidés sont des herbivores et leur régime alimentaire se compose principalement de feuilles, de pousses, d'herbes, d'herbe, d'écorce et de quelques fruits. Ils peuvent manger presque tous les types de plantes disponibles dans leur habitat, mais leur régime alimentaire peut varier en fonction de la saison et de la disponibilité. En automne et en hiver, lorsque la végétation est rare, ils peuvent également manger l'écorce des arbres et des arbustes. En général, les cerfs s'adaptent à leur régime alimentaire et mangent ce qui est disponible dans leur environnement.

 

Qu'est-ce que les cerfs ne mangent pas ?

Les cervidés sont principalement des herbivores et ne mangent généralement pas de viande ou de produits d'origine animale. Ils ne mangent pas non plus d'insectes ou d'autres petits animaux comme le font certains autres cerfs. Cependant, les cerfs peuvent parfois manger des œufs et des carcasses d'oiseaux s'ils sont disponibles, mais cela n'est pas courant et ne constitue pas une partie importante de leur alimentation. Ils évitent aussi généralement les plantes toxiques ou difficiles à digérer, comme certains types de feuilles et de plantes riches en tanins.

 

Que faire pour éviter que le jardin ne soit dévoré par les cerfs ou chevreuils ?

Voici les meilleurs conseils :

 

  1. Protégez les plantes avec des filets ! Rien d'autre n'est aussi efficace qu'une barrière physique qui empêche les cerfs d'accéder à vos plantes. Les filets à poulets ou autres filets de protection peuvent fonctionner et il existe également des filets spéciaux pour les rehausses de palettes.
  2. Placez une protection contre les rongeurs ou une protection contre les troncs autour des troncs d'arbres.
  3. Accrochez la laine de mouton non lavée dans les plantes. Le cerf n'aime pas l'odeur.
  4. Utilisez un répulsif efficace comme le Trico Jardin, qui est un produit à base de suif de mouton mélangé avec de l'eau. Il offre une protection sûre et respectueuse de l'environnement pour vos plantes et vos semis, tout en étant sans danger pour les humains et les animaux domestiques. Trico Jardin présente de nombreux avantages, notamment la réduction des risques de dommages aux plantes ornementales et fruitières, ainsi que sa compatibilité avec la culture biologique. Pour une utilisation optimale, il est recommandé d'appliquer le produit uniquement sur les parties des plantes qui sont susceptibles d'être attaquées.

  5. Mélanger 1 kg de farine de sang avec 10 litres d'eau. Ajoutez ensuite 1,5 dl d'ammoniac et plongez les cubes d'oasis dans la solution. Placez les cubes sur des bâtons de fleurs et collez-les autour des plantes que vous souhaitez protéger. Environ toutes les deux semaines, vous pouvez à nouveau tremper les cubes.
  6. Arrosez avec de l'eau à l'ail quelques fois pendant l'été. Non seulement l'ail « parfume » les plantes, mais il est également absorbé par la plante, ce qui lui donne un goût peu appétissant.
  7. Saupoudrer de poivre de Cayenne sur les plantes.
  8. Accrochez les CD aux cordes. Les reflets lumineux feront fuir les animaux.
  9. Versez de l'urine sur les plantes - fonctionne avec l'urine humaine et animale.

 

Il est essentiel de protéger votre jardin des nuisibles qui peuvent causer des dommages à vos plantations et perturber votre expérience en plein air. Les limaces et les escargots, les fourmis, les pucerons, les araignées rouges, les taupes, les campagnols, les moustiques et les mouches sont quelques-uns des nuisibles les plus courants qui peuvent envahir votre jardin en été.

En suivant ces conseils et en choisissant les solutions adaptées à votre situation, vous pourrez profiter pleinement de votre jardin sans être dérangé par les nuisibles cet été. Prenez soin de votre espace vert et veillez à maintenir un équilibre naturel pour un jardin sain et florissant.

 

 

 

Autres articles ...A lire aussi ...

Comment se débarrasser des mouches cet été ?

Comment éviter l'invasion des moustiques ?

Comment lutter contre les rongeurs

Piqûres d'insectes sur le cheval : danger ?

Comment éviter les dégâts du chevreuil dans son jardin ?

Laisser un commentaire
Envoyer