Nos experts sont disponibles au 05 59 45 57 06

FrançaisEnglishEspanol

 

Pourquoi utiliser des engrais naturels dans votre jardin ?

Lorsque l’on cultive la terre de son jardin, il est indispensable de choisir un engrais naturel. Cette démarche responsable vise d’une part à protéger l’environnement et d’autre part à éviter les produits chimiques néfastes pour votre santé. Si vous souhaitez vous lancer dans le jardinage bio, voici quelques conseils.

 

 

Fertiliser son jardin et son potager

 

Les cultures vont puiser dans le sol les éléments nécessaires à leur croissance, appauvrissant petit à petit la terre. Vos récoltes risquent ainsi de se tarir d’années en années. L’engrais naturel va permettre de nourrir régulièrement votre sol grâce à un apport de matière organique. Les bactéries et autres verres de terre vont consommer cette matière organique et la restituer à vos plantes, fruits et légumes. Cette matière va également stabiliser votre sol en y apportant de l’humus, un élément essentiel pour retenir l’eau et favoriser le développement d’une activité biologique.

 

Pour bien comprendre les tenants et aboutissants des principes de la fertilisation des sols, il est important de distinguer deux types d’actions :

  • L’amendement dont l’objectif est d’améliorer la structure physique du sol,
  • L’engrais dont l’objectif est d’apporter des nutriments dans le sol.

 

 

Quand utiliser un engrais naturel

 

En principe il faut apporter une fois par an un volume suffisant de matière organique dans votre jardin ou potager. Cela peut se faire en automne ou au printemps. Nous recommandons de privilégier un amendement à base de compost, notamment composé de déchets naturels de cuisine, de feuilles d’arbres ou de tontes de pelouse. Ce dernier pourra alors être agrémenté d’un engrais écologique, comme par exemple du guano de chauve-souris qui s’avère très efficace par sa haute teneur en flore microbienne.

 

En automne, vous devrez amender la terre, ce qui consiste à y intégrer du compost, fumier calcaire pour corriger sa structure et la rendre plus fertile. En outre, il pourra être utile de la retourner partiellement et d’utiliser par la suite de l’engrais pour permettre aux nutriments de pénétrer le sol en profondeur. Au printemps, vous pourrez utiliser l’engrais à deux reprises, la première fois en début de saison et la seconde en fin de saison, pour assurer un développement optimal et un rendement de qualité pour la plante.

 

 

Les avantages d’un fertilisant naturel

 

Une erreur de manipulation ou un mauvais dosage des engrais chimiques peuvent entraîner de graves conséquences environnementales (pollution des nappes phréatiques pour ne citer que cet exemple). Avec un engrais naturel, même un jardinier débutant peut se permettre de se tromper. Il peut être utiliser sans crainte pour vos plantes et pour votre santé.

 

Oui mais les engrais chimiques permettent d’obtenir rapidement des résultats ? Certes, mais dans le même temps ils détruiront votre sol en tuant les micro-organismes qui y vivent. Avec un engrais naturel le sol gagne en vigueur, la vie s’y épanouie et enrichie sur le long terme la terre.

Enfin l’ajout d’un fertilisant naturel comme le guano de chauve-souris est idéal pour faire des économies et remplacer les engrais liquides traditionnels, moins écologiques et plus chers.

 

Alors qu’attendez-vous pour vous lancer ?

 

 

Laisser un commentaire
Envoyer