Nos experts sont disponibles au 05 59 45 57 06

FrançaisEnglishEspanol

Les bons réflexes pour filtrer sa piscine

Les bons réflexes pour filtrer l’eau de sa piscine

 

Indispensable au bon fonctionnement et au bon nettoyage de votre piscine, la filtration de l’eau peut aussi s’avérer coûteuse en énergie lorsqu’elle est faite en continu. Pourtant, en choisissant le bon moment, la bonne durée et les bons accessoires, vous vous assurez une meilleure longévité de votre installation et une propreté optimale à moindre coût ! Voici les questions les plus fréquentes et nos réponses, pour mieux filtrer l’eau de votre piscine.

 

 

 

 

 

Pourquoi installer un système de filtration dans ma piscine ?

 

Une eau non-filtrée stagne et voit donc s’accumuler bactéries et micro-organismes. De plus, toutes sortes de saletés (feuilles, sable, poussière), peuvent tomber dans l’eau et la salir. Un système de filtration permet le renouvellement régulier de votre eau, en la débarrassant des impuretés, tout en assurant une bonne circulation des produits de traitement (comme le chlore) dans tout le bassin.

 

 

 

Combien de temps par jour faut-il filtrer l’eau de la piscine ?

 

Cela dépend de plusieurs facteurs, et notamment, de la température de votre eau. En effet, plus l’eau est chaude et plus les bactéries et autres microbes auront tendance à proliférer… Et donc plus la filtration devra être longue chaque jour. On estime généralement qu’il faut que la durée de filtration soit égale à la température de l’eau divisée par deux. Soit 12 heures de filtration quotidienne pour une eau à 24°C.

En revanche, si votre piscine ne dépasse pas les 10°C, le développement des micro-organismes sera moindre. 2 à 3 heures de filtration par jour suffiront alors.

 

Un autre facteur influant sur la durée de filtration est la situation de votre piscine, selon qu’elle soit à l’intérieur ou à l’extérieur, et dans ce dernier cas, à proximité d’arbres, de plantes et en plein vent ou au contraire à l’abri des feuilles volantes et autres éléments salissants, qui demanderont une filtration plus longue pour que l’eau soit totalement débarrassée de ses impuretés.

 

Le revêtement de votre piscine peut lui aussi influer sur la durée nécessaire de filtration : l’utilisation de galets de chlore pour traiter l’eau peut abimer et décolorer le liner à proximité du skimmer lors de sa dissolution en dehors des périodes de filtration. C’est pourquoi, dans ce cas, il est recommandé de filtrer l’eau au moins 8 heures par jour, si possible en plusieurs fois. Ainsi le chlore circulera davantage et n’attaquera pas votre revêtement.

 

Mais attention, l’agent de traitement utilisé peut lui aussi jouer un rôle : si vous choisissez d’utiliser de l’oxygène actif plutôt que du chlore, il vous faudra rallonger la fréquence et la durée de filtration.

 

Enfin, la durée de filtration doit également être adaptée au nombre de baigneurs : en effet, plus il y a d’individus dans le bassin et plus le risque de contamination de l’eau par des micro-organismes est important ! Il est donc conseillé d’augmenter ponctuellement le temps de filtration lorsque le nombre de baigneurs est plus important que d’habitude.

 

 

 

Combien de filtrations faut-il réaliser chaque jour ?

 

Il est conseillé de filtrer au moins deux fois par jour, afin de récupérer les impuretés en surface de l’eau, avant qu’elles ne coulent au fond de la piscine et ne puissent plus être récupérées que manuellement ou à l’aide d’un aspirateur.

 

 

 

Quel est le meilleur moment de la journée pour filtrer l’eau de sa piscine ?

 

Autant que possible, il vaut mieux réaliser la filtration la journée ; d’abord parce que c’est souvent le moment où il y a le plus de baignades (et donc de saletés) mais aussi parce que c’est à la lumière du jour que se développent certains micro-organismes (comme les algues). Avec une filtration la journée, vous vous assurez une bonne répartition de vos produits de traitement de l’eau pour éviter cette prolifération d’algues.

 

 

 

De quoi est composé le système de filtration de ma piscine ?

 

Différents éléments composent le circuit de filtration d’une piscine : les skimmers ou la bonde de fond, par lesquels est aspirée l’eau ; le filtre, qui permet de retenir les impuretés ; les buses de refoulement, qui rejettent l’eau « propre » dans le bassin.

 

 

 

Comment choisir les bons filtres ?

 

Le filtre étant l’élément central du système de filtration, il est important de bien le choisir pour garantir une propreté optimale de la piscine. Il existe plusieurs types de filtres (à sable, à verre recyclé, à zéolites, à diatomées…), mais le système le plus fréquemment choisi est le filtre à cartouche, en raison de son faible encombrement. Il nécessite un entretien régulier, et les cartouches doivent être fréquemment changées. Sa capacité de filtration est mesurée en microns.

 

 

 

Quand changer la cartouche du filtre ?

 

Une fois de plus, la fréquence de renouvellement de la cartouche dépend de la quantité d’eau traitée, et de la saleté et de votre fréquence de filtration. Mais en optant pour une cartouche en nylon lavable, et en la nettoyant environ tous les 3 mois, vous pouvez ne la remplacer qu’une fois par an.

 

 

Adopter les bons réflexes de filtration, c’est la garantie d’une eau de baignade pure, tout en optimisant sa consommation d’énergie !