Nos experts sont disponibles au 05 59 45 57 06

FrançaisEnglishEspanol

Que contient l’eau du robinet ?

Que contient l’eau du robinet ?

 

 

Autrefois, l’eau pouvait transmettre des maladies graves comme le choléra. Heureusement, aujourd’hui, l’eau du robinet est potable ; d’ailleurs 67% des Français déclarent la boire tous les jours ou presque*. Mais si les nombreux contrôles sanitaires éliminent la majorité des risques, l’eau du robinet n’est pas toujours débarrassée de certaines composantes gênantes ou de son mauvais goût. Que contient vraiment l’eau que nous utilisons au quotidien ?

 

 

Des minéraux

 

 

Boire de l’eau est indispensable pour s’hydrater et être en bonne santé. L’eau du robinet, tout comme l’eau minérale en bouteille, contient de nombreux éléments nutritifs indispensables à l’organisme : calcium, magnésium, cuivre, fer, phosphore, potassium, sodium ou encore fluor, qui contribuent à nos apports journaliers.

 

 

Du chlore

 

 

Le chlore est utilisé dans le processus de traitement et dépollution de l’eau, afin d’éliminer la plupart des microbes, bactéries, virus et germes. En France, la teneur en chlore de l’eau est limitée par les pouvoirs publics (0,1 mg/litre). Si ce dernier n’est pas nocif pour la santé dans ces proportions, il peut donner un goût et une odeur désagréables à l’eau.

L’installation d’un système de filtre à charbon que l’on installe directement sur le robinet suffit à enlever efficacement ce mauvais goût.

 

 

Des virus et bactéries

 

 

Si le traitement de l’eau élimine la plupart des microbes responsables des maladies comme la dysenterie, la typhoïde ou le choléra, il peut arriver que certains virus et bactéries survivent, ou que l’eau soit accidentellement contaminée : à cause d’une défaillance du traitement, ou de l’introduction d’eaux usées dans le circuit. Ce sont surtout les réseaux vétustes des petites communes qui peuvent être touchés, provoquant ainsi une épidémie de gastroentérite.

 

 

Des métaux lourds

 

 

C’est essentiellement le plomb que l’on peut retrouver par traces dans l’eau du robinet, dans les bâtiments dont les canalisations sont en plomb (bâtiments construits avant 1950). En cas d’accumulation dans les tuyaux, l’eau se chargera alors davantage en plomb.

 

 

Du calcaire

 

 

La teneur en calcaire (qui est en fait du calcium) de l’eau dépend de la région et de la nature géologique du terrain traversé. Le calcaire n’est en soi pas mauvais pour la santé, mais peut dénaturer le goût de l’eau et des aliments et surtout endommager avec le temps l’électroménager (machine à laver, cafetière…).

Si vous souhaitez protéger votre électroménager, sans utiliser de produits chimiques de détartrage, les stérilisateurs UV sont la meilleure option, à installer à l'arrivée générale de la maison ou seulement dans des endroits spécifiques.

 

 

Composés organiques et volatils

 

 

Les COV (ou Composés organiques volatils) sont des molécules qui proviennent des produits pétroliers ou encore des pesticides utilisés dans l’agriculture. Ils se mêlent à l’eau et peuvent être toxiques.

 

 

Si l’eau du robinet est tout de même riche en bon minéraux pour l’organisme, tout n’est pas bon dans sa composition. Heureusement, l’installation d’un système de filtration (à l’arrivée générale ou directement au robinet) peut empêcher ces désagréments et permettre de disposer d’une eau plus pure.

 

 

*« Les Français et l’eau, Enquête nationale 2018 », Le Centre d’information sur l’eau – TNS Sofres, 2018.